Six ans à Louvain-la-Neuve… Niveau restos, ça donne quoi?

IMG_20150927_120416

Au bout de six ans, j’ai finalement terminé mes études à Louvain-la-Neuve! Pour une si petite ville (LLN est essentiellement piétonne), six ans ça fait beaucoup, et j’en ai plus ou moins fait le tour. J’ai probablement fait au moins une fête dans chaque quartier, j’ai habité aux quatre coins de la ville, je suis rentrée dans presque chaque boutique. Et surtout, j’ai écumé les restaurants (et les bars, mais c’est un autre sujet). Temps pour un bilan?

Une particularité de Louvain-la-Neuve, outre le fait que ce soit une ville étudiante, qu’elle soit piétonne, qu’elle n’ait qu’une quarantaine d’années,… c’est la vitesse à laquelle les commerces ouvrent et se ferment. Je ne me souviens pas de toutes les boutiques de la rue Charlemagne lors de ma première année, il y a du changement environ tous les semestres. Pour cette raison, il y a plusieurs endroits où je ne suis pas encore allée, et d’autres que j’aurais recommandés qui n’existent plus…

Voici mes préférés!

  • La Galoute

D’abord un de mes grands musts! La Galoute, bien connue pour ses prix abordables et ses plats généreux, a été entièrement rénovée au début de l’année. La carte est assez simple et propose un beau petit éventail de plats, originaux et dans tous les goûts. Il y a des pâtes, des viandes, des salades,… On peut aussi y prendre une bière tranquillement à toute heure du jour. En été la terrasse (sur deux côtés) est bien ensoleillée et en hiver les gérants décorent l’endroit au maximum, avec des lumières, un sapin, et parfois un faux chalet à l’étage (je ne sais pas si c’est encore possible avec la nouvelle rénovation). Les serveurs sont super sympas, et je vous demande de me croire, parce qu’il arrive que l’un d’eux soit mal luné. Mais c’est le seul, et il ne faut pas se laisser rebuter, parce que c’est décidément un chouette endroit.

La Galoute – Rue Rabelais 23

  • Le Café des Halles

J’ai aussi passé pas mal de temps aux Halles. Même principe que la Galoute, mais c’est plus une brasserie. La carte est plus petite et a des plats moins variés, mais c’est bon et dans une gamme de prix très raisonnable. L’ambiance est sympa aussi (pareil pour les serveurs, blagueurs même quand ils sont sous pression), mais plus rustique. Si vous voulez y manger à midi par contre, faites bien attention à réserver!

Café des Halles – Rue des Wallons 13

  • Onlywood

L’Onlywood propose des plats à tendance mexicaine, ainsi que de très bons burgers. Le thème de la carte est Hollywood (ça se voit dans le nom des plats, des cocktails,…), vous n’y trouverez pas de la cuisine traditionnelle, mais oh vous mangerez bien. Mon favori du moment (hamburger sirop de Liège-fromage de chèvre, je signe!), dès que je sors du travail je dois combattre mon envie de burger ou de burrito. Comme beaucoup d’endroits à LLN, on peut aussi y boire un verre, et la bière par défaut est la Stella (info importante?). Le prix des plats varie de 8 à 20 euros. Et spécial Only, si on prend le hamburger géant et qu’on arrive à le finir (tout seul), il est offert. Il y a du challenge, je préviens!

Onlywood – Place des Wallons 37

  • Les Baguettes d’Or

Ou « La » Baguette d’Or comme c’est écrit sur leur enseigne! C’est un tout petit restaurant chinois situé un peu en retrait dans le passage Agora, qu’on pourrait facilement confondre avec une sandwicherie ou un fast-food. Il ne paie pas de mine, mais il est authentique (oui oui on y parle chinois, même si la nourriture est quand même « européanisée »). On peut y manger du poulet Sichuan, des nouilles aux scampis, de la soupe aux cheveux d’ange, des beignets aigre-doux… donc que des bonnes choses, et tout en-dessous de dix euros. Ambiance très simple et relax, et le resto fait des plats à emporter!

Les Baguettes d’Or – Passage Agora 34

  • La Crêperie Bretonne

La Crêperie a été mon grand repère pendant quelques années. Le décor est rustique à souhait, les serveurs accueillants et la carte… gigantesque. La crêperie ne propose que des crêpes (quelle surprise, je sais!), mais des crêpes à tout, vraiment tout (quelques salades sont aussi au menu, pour dire la vérité, mais je ne les ai jamais goûtées). Les prix vont d’une dizaine d’euros pour les crêpes les plus simples (mais il y a une bonne page de crêpes différentes, et elles sont vraiment délicieuses et pas du tout basiques) jusqu’à plus de vingt euros pour celles avec des ingrédients plus raffinés (il y a cèpes, canard, fruits de mer,…). Ils ont aussi un large choix de desserts, avec des parfums de glace originaux (chocolat blanc-noix de coco par exemple). Si on veut passer en journée simplement prendre une bière, un thé, un café, un chocolat chaud, leur éventail de choix sera également plus qu’à la hauteur. C’est simple, il paraît qu’on peut y déguster plus de 300 sortes de bières…

A tester: la formule petit-déjeuner. Jusqu’à onze heures trente, on peut prendre une boisson et deux crêpes pour 4,50€. Un vrai deal!

La Crêperie Bretonne – Place des Brabançons 1

  • Cellule Sush’

Situé dans la Galerie Saint-Hubert, Cellule Sush’ est un tout nouveau sushi bar (il date de l’année dernière). Il a ouvert en même temps que Sushi World, où je n’ai jamais été mais qui fait partie d’une chaîne bien connue. Cellule Sush’ est assez petit et décontracté. Mais les sushis proposés sont tout à fait originaux! C’est là qu’est le véritable atout du sushi bar: pas un seul sushi n’est « traditionnel »! Il y en a à la mangue, aux oignons grillés, au fromage de chèvre… même au foie gras! C’est très surprenant mais délicieux.

Cellule Sush’ – Rue des Wallons 8 (Galerie Saint Hubert)

  • La Trattoria

Un petit nouveau de l’an dernier aussi, où j’irais bien prendre mes habitudes. Le décor est vraiment superbe. La Trattoria se compose de deux parties, une partie brasserie et une partie pizzeria/cuisine italienne. J’ai mangé une fois dans chaque, et c’était bon. J’ai toujours eu assez (même quand j’ai trop j’ai pour tradition de finir mon assiette), mais il est arrivé à mes amis d’avoir trop peu et une autre fois d’avoir trop… Bien, donc, mais qui demande un test de plus.

La Trattoria est située un peu en-dehors du centre piéton de LLN, donc si vous voulez y aller, soit préparez-vous à marcher, soit allez-y en voiture.

Brasserie RN (La Trattoria) – Avenue Georges Lemaître 5

  • Le Zanzibar

Enfin, le Zanzibar est ma référence pour les hamburgers à emporter. Les hamburgers sont tout à fait honnêtes, avec de la vraie viande, des pains bagnats, et des garnitures de toutes sortes (Philadelphia, tomates séchées, tartiflette, piquant,…). Pour cinq euros on mange bien et on se fait plaisir.

Le Zanzibar – Grand Rue 53

Bon appétit si vous passez par Louvain-la-Neuve!

Publicités

2 réflexions sur “Six ans à Louvain-la-Neuve… Niveau restos, ça donne quoi?

  1. Très bonne sélection! Je rajouterais le nouveau restaurant/snack palestinien « La branche de figuier », pour découvrir de chouettes plats au nom imprononçable!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s