Fashion Week

Aaaaah les Fashion Week …

Un mois intense où tous les gens de la mode se jetlagent complètement en passant d’un pays à un autre. Tout commence par New York, THE capitale, suivie par Londres, Milan et Paris. Quand je parle de Fashion Week, je parle évidemment de celle qui vient de se terminer et donc de prêt-à-porter. Dans le prêt-à-porter, les vêtements qui défilent sont amoindris (lire moins excentriques) et mis en vente six mois plus tard. Tandis que la haute couture ne se présente qu’à Paris et est accessible que pour un nombre minime d’acheteuses. Les Fashion Week  sont là pour établir les tendances de l’année suivante. Je vais vous présenter ici mes défilés coups de coeur en faisant un bref résumé semaine par semaine (mais je vous préviens je risque de revenir dans un autre article vous parler de mes créateurs favoris 😉 ).

Dans les shows à retenir de la NFW, nous épinglerons ceux de Givenchy, Diane Von Furstenberg et Prabal Gurung. Comme pour la saison dernière, Riccardo Tisci, directeur artistique chez Givenchy depuis 2005, réinvente la place du bijou et l’utilise comme masque sur les visages de ses mannequins. Diane Von Furstenberg reste égale à elle-même et réinvente une silhouette fluide et féminine. Rien qu’à voir sa collection je m’imagine déambulant dans les rues de New York, ville dans laquelle DVF fait un tabac. Pour rappel, cette grande créatrice est née à Bruxelles et a créé l’emblématique robe portefeuille qu’il nous faut toutes dans notre garde-robe ! Mon dernier coup de coeur de la NYFW est Prabal Gurung, de un parce que j’adore ce jaune et deuxièmement parce que j’adore le mouvement de ses vêtements.

 

 

À la London Fashion Week, on ne peut évidemment pas passer outre Burberry Prorsum. Un classique d’une maison qui ne cesse de se réinventer. Je trouve que chaque saison, Burberry nous présente les vêtements les plus cool et les plus classes qui soient. Personnellement, je rêve de cette veste en cuir et de cette robe bordeaux ! Cette marque est mon coup de coeur chaque saison de la LFW. Ensuite, on a le show de l’in-manquable anglais Alexander McQueen. Ce créateur a mis fin à ses jours à l’âge de 40 ans en pleine ascension de sa marque. Alexander McQueen était l’un des plus grands espoirs de la mode anglaise. Mais passons à une autre star anglaise qui a aussi fait coulé beaucoup d’encre, Stella McCartney. Née d’un père on ne peut plus célèbre, Stella McCartney a fait ses armes dans le monde de la mode sans l’aide de personne. Si certains l’ont dénigré au début, ils durent vite changer d’avis face à son talent. Comme toujours ses lignes sont épurées pour un chic décontracté et facile à porter. La femme Stella McCartney est pour moi un idéal à atteindre : chic, simple et confortable.

 

 

La Milan Fashion Week a commencé sur les chapeaux de roue grâce à Moschino qui nous a une nouvelle fois offert un show haut en couleur ! Cette année, le thème assez vaste était l’entretien. Entretien des routes, des sols, des voitures… On retrouvait donc des ouvrières haute couture et des femmes « car-wash », aussi extravagantes les unes que les autres. Personnellement, depuis que Jeremy Scott est à la tête de la maison, j’attends ses défilés avec impatience. J’adore l’humour qu’il met dans la mode et son style complètement décalé. Chez Dolce & Gabbana, par contre, on reste dans les traditions et comme ces dernières saisons, les fleurs restent de mise. Une marque moins connue que les précédentes que je voulais vous faire découvrir est Bluemarine. J’apprécie beaucoup leur travail et surtout leur jeu de transparence. J’ai découvert cette maison grâce à Chiara Ferragni qui est une grande adepte de leurs créations.

 


Pour finir ce mois de la mode en beauté, rendez-vous à la Paris Fashion Week. Les grandes maisons se bousculent pendant huit jours et font preuve d’une imagination de plus en plus grandissante pour nous faire rêver. Chez Dior, c’est sous une colline de 400 000 fleurs bleues que se déroulait le défilé. Pour avoir une petite idée du travail que c’était, rendez-vous sur ce lien-ci ! Chanel aussi nous a fait voyager en concevant un aéroport grandeur nature dans le Grand Palais. Il n’y avait qu’à s’assoire pour le décollage. Balmain, grâce à Olivier Rousteing, nous en a mis plein la vue par la qualité de ses créations et son défilé de it-girl (et je vous avoue je craque complètement pour Kendall Jenner). Isabel Marant comme a ses habitudes conserve les parfaits codes de la parisienne. Ses créations représentent l’essence même du cool et sont tout à fait portables contrairement aux vêtements d’autres grandes marques. Pour terminer ce périple, Valentino nous emmène en Afrique. Les créations sont juste sublimes, il n’y a rien d’autre à en dire.

 

 

Comme vous l’aurez compris, il ne s’agit que d’un tout petit échantillon de ce qu’il s’est passé durant ce mois de la mode. Je vous ai montré ici mes coups de coeur de la saison et j’espère qu’ils vous auront plu autant qu’à moi !

À très bientôt pour de nouvelles aventures stylistiques,

xx

 

PS : Toutes les photos proviennent du sublime site de Vogue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s