Envie de vous habiller sans vous ruiner ? C’est par ici que ça se passe !

Capture d’écran 2015-10-14 à 12.13.09

Aujourd’hui, c’est session bon plan shopping !

Parce que oui, c’est bien beau de rêver sur les Fashion Week, mais qui peut sérieusement se payer une robe Balmain ou une veste Chanel ? (et si vous en avez les moyens, sachez que je vous envie terriblement)
En attendant, je vais vous lister ici les sites sur lesquels je passe le plus clair de mon temps et qui me permettent d’acheter de jolies blouses 100 % soie Comptoir des Cotonniers 20 € plutôt que 90 €.

 

 

Stay Clothes est ma dernière découverte. Il s’agit d’un site de seconde main, vendant aussi bien des vêtements que des chaussures ou encore des bijoux. Le prix minimum de vente est fixé à 20 €. Pour le moment, c’est le site de seconde main où les vêtements ont les prix les plus avantageux. Cela s’explique facilement car le site étant tout récent, aucune commission n’a encore été fixée pour les vendeuses. Chaque vendeuse touche donc 100 % du prix d’achat. De plus, la mise en ligne sur le site est actuellement gratuite, ce qui est aussi un énorme avantage. Autre point positif pour ce site, c’est du 100 % belge. Il y a donc possibilité de rencontrer les vendeuses et de faire une remise en main propre. Encore une fois, cela permet de faire des économies puisqu’il n’y a aucun frais de port à payer. De plus, on peut faire de très chouettes rencontres ! Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de rencontrer l’une des créatrices du site lors d’une transaction, elle m’a permis d’essayer les vêtements avant de les acheter et ce fut réellement un très chouette moment.

Mais bon venons-en à l’essentiel, que trouvons-nous chez Stay Clothes ? Et ben on y trouve de tout ! Le choix est vraiment large. On y trouve aussi bien du Louboutin que du Zara, du Balenciaga que du Ba&sh. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

 

1621802_712645522118954_2034886933_n

 

Un autre « petit » site belge à connaître est Oh My Dress ! Leur système de vente est archi simple. Il suffit de vérifier que la marque des vêtements que l’on souhaite vendre se retrouve bien dans leur liste et que nos vêtements ont moins de cinq ans. On leur envoie des photos du tout. S’ils sont preneurs, on peut soit leur envoyer les vêtements, soit les déposer à leur dépôt et ils se chargent des photos, de la mise en ligne, de la vente et de l’envoi aux acheteuses. En revanche, vous ne pouvez en tant que vendeuses récupérer votre vêtement qu’après trois mois et si après six mois celui-ci n’a pas été vendu et que vous ne le réclamez pas en retour, Oh My Dress ! en devient propriétaire et pourra jouir de tout profit. Les commissions du site sont également très élevées, mais malgré tout les vêtements sont vendus à un prix très démocratique. Leur échantillon est large et le fait qu’ils sélectionnent ce qu’ils veulent vendre permet vraiment de voir une majorité de beaux vêtements et de ne pas y retrouver tout et n’importe quoi !

Les gros avantages de Oh My Dress ! est l’ouverture de leur dépôt quelques fois sur l’année ainsi que leurs nombreux concours. Le dépôt se trouvant en Belgique, cela assure aux Belges d’être livré rapidement, il n’y a donc pas à attendre la bonne volonté d’une vendeuse.

 


Chez Videdressing, c’est le même principe. Toutes sortes de marques sont vendues en seconde main. On y trouve aussi de tout et leur sélection est assez variée. Cependant, les prix sont un peu plus élevés suite aux commissions que prend le site et il faut également rajouter les frais de port au prix des vêtements. Néanmoins, les critères de recherche sont bien établis et malgré la multitude de produits on retrouve facilement l’objet de notre désir.

L’avantage par rapport à Stay Clothes et Oh My Dress ! est leur lutte contre la contrefaçon. Une équipe est mise à disposition pour certifier les objets et vêtements de luxe. Les articles luxe sont vérifiés par une équipe de juristes et vous recevez votre colis avec une attestation de conformité. Évidemment, cela justifie les commissions que prend le site et donc les prix plus élevés des vêtements et accessoires. Bref, on pourrait croire que ce site à tout pour plaire mais il est loin d’être mon préféré. J’avoue que je ne suis pas une grande fan de leur présentation et de la qualité des photos qui sont mises en ligne. Personnellement, leur site ne me donne pas envie d’acheter et c’est pour cela que je me redirige bien souvent vers…

 


Vestiaire Collective est mon site en ligne de seconde main number one ! C’est chic, c’est beau et on a envie de tout y acheter. Les produits de luxe font rêver et les produits « moyenne gamme » sont tellement bien mis en valeur qu’ils nous font tout autant envie. Un peu comme Net-à-Porter, Vestiaire Collective a son journal en ligne et nous fait baver en nous proposant de s’habiller comme Leandra Medine ou Olivia Palermo. Comment résister ? De plus, un service de contrôle est offert à chaque cliente. Ainsi chaque article acheté est envoyé par la vendeuse à Vestiaire Collective qui vérifie que tout correspond à la description et qu’il ne s’agit pas d’un faux. Une fois le contrôle terminé, le site envoie le colis à l’acheteuse avec en plus un joli petit mot dans son paquet.

Par contre les prix sont élevés. Vestiaire Collective peut se vanter d’avoir des pièces rares et d’exception dans son dressing. Les vendeuses en profitent dès lors pour gonfler leur prix et vendre leur sac Mansur Gavriel deux fois le prix d’achat. Le nombre d’articles en ligne donne le tournis. Chaque semaine, c’est plus de 20 000 nouveautés qui sont sélectionnées par une équipe de stylistes et qui viennent se rajouter aux 400 000 produits déjà en ligne. Pas étonnant qu’il s’agisse de la plus grosse plateforme de vide dressing en Europe.

 

Capture d’écran 2015-10-14 à 12.26.09

 

Le petit dernier de la bande n’est pas un site, ni un magasin, mais un village ressemblant un peu à DisneyLand Paris et regroupant un tas de marques allant de Sandro à Versace ou de Hugo Boss à Façonnable. Il y en a pour les femmes, les hommes, les jeunes, les enfants, les cuisiniers, les fans de bijoux ou d’accessoires. Maasmechelen Village est un Outlet grandeur nature. Mais de quoi s’agit-il donc ? Pour les Belges présents ici, vos parents vous ont déjà sûrement trainé chez Dod ou vous y avez déjà trainé les pieds rue du Bailly. Maasmechelen Village, c’est le même principe; des grandes marques y déposent une sélection de vêtements invendus de la collection précédente. Ceux-ci y subissent une baisse de prix plus ou moins intéressante selon les magasins. Personnellement, je vous conseille de vous y rendre lors des soldes. À ce moment-là, en plus des prix outlet se rajoutent quelques réductions tournant généralement autour des 30 — 50 — 70 %. Autant dire qu’il y a moyen d’y faire de sacrées affaires !
Dès que j’y mets les pieds (à l’ouverture pour éviter la foule) je me précipite chez Maje et Sandro, ensuite chez Ba&sh et Essentiel. Les promotions y sont canons et quoi de mieux que d’acheter une magnifique veste super bien coupée à 40 € plutôt qu’à 220 ? Chaque fois que je repars de Maasmechelen, je reviens chez moi avec la satisfaction du travail accompli, le porte-feuille grandement allégée, mais — persuadée d’avoir fait les meilleures affaires du monde — sans aucune culpabilité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s