Impressions automnales 

Et oui l’automne est là.  Les paysages prennent des teintes orangés, les feuilles tombent, les rayons légumes des supermarchés se remplissent de courges, potimarrons et autres cucurbitacées. A cela s’ajoute les menus chasse des restaurants. Vous l’aurez compris l’automne sera le point central de cet article.

Qui dit automne dit manteau.

On se lève, quelques rayons de soleil (même si pour le moment c’est plutôt nuit noire quand le réveil sonne) et on se dit qu’il va faire beau. On croit, ou on espère, que l’été est encore un petit peu là et on s’habille encore un peu léger… Grossière erreur ! Au cours de la journée on regrette de ne pas avoir mis un plus gros pull ou tout simplement de ne pas en avoir mis du tout! Je me suis donc mise en quête d’un manteau. Et la révélation : le « Comptoir des Cotonniers » ! Je connaissais la marque de nom via les magazines tels que le Cosmo, BIBA ou autres. Cette fois j’ai découvert la marque de vive main, si l’on peut dire, et j’ai tout de suite craqué pour ses très belles pièces dans des styles allant du décontracté au plus habillé. Mon choix s’est finalement porté sur un manteau noir avec capuche accompagné d’une doudoune réversible de Mademoiselle Plume. Quelle merveille cette doudoune ! Fine mais terriblement chaude, elle se porte autant telle qu’elle que sous un manteau (petite préférence pour cette option). Sous le poids du manteau la doudoune s’aplatit et devient aussi fine qu’un pull léger. Parfait pour compléter un manteau mi-saison et le porter toute la saison.

Courges, potimarrons et chasse.

Pour le côté fait maison je vous propose une recette toute simple et de saison : soupe de courge et marrons.

Personnellement j’adore la chasse et surtout la manger au restaurant. Cette semaine c’est donc sortie chasse au restaurant. Pour cela deux adresses : le Café du levant et Les Curiades.

L’un comme l’autre se situe en campagne genevoise. Il s’agit également de restaurants d’un certain standing mais avec un excellent rapport qualité prix.

Au Café du levant on n’est jamais déçu. Les saveurs et les cuissons sont au rendez vous. A cela s’ajoute un service en salle agréable et attentionné. Le petit plus du restaurant est de proposer l’assortiment vins – plats « bonne conduite » : parfait pour profiter des vins proposés tout en conduisant.

Les Curiades proposent une cuisine plus technique et osent une certaine audace culinaire, comme le prouve le délicieux tartare de cerf proposé en entrée du menu chasse. Mon coup de cœur du menu.

Mon cœur balance entre les deux mais avec une petite préférence pour le Café du Levant et le classicisme de ses plats.

L’automne c’est aussi dans les couleurs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s