La tourte de Fabienne (végétarienne!)

Il y a un mois tout pile, je commençais une semaine de volontariat dans un centre de protection de la vie sauvage au Cambodge. Ca a été une expérience formidable, et j’ai appris beaucoup durant mon séjour là-bas, que ce soit des connaissances factuelles ou sur moi-même. J’ai aussi rencontré des gens passionnants, qui en une semaine ont gagné mon respect et mon admiration. Parmi ces personnes, il y avait Fabienne, une Française vivant en Australie depuis plus de trente ans, très engagée dans la protection de la vie et du bien-être animaux. J’ai eu des discussions très intéressantes avec elle, et au cours de l’une d’elles, elle m’a donné une de ses recettes préférées: sa tourte aux épinards et aux fromages.

Voici la recette:

Ingrédients

  • 2 bottes d’épinards, que l’on fait cuire à la vapeur
  • 1 et demi oignon rouge, coupé en fins morceaux
  • la moitié d’un bouquet de menthe fraîche ciselée
  • la moitié d’un bouquet (selon sa taille) d’aneth
  • des pignons de pin (une poignée, à l’œil)
  • 150g de feta grecque
  • 250g de maquée (aussi appelée cottage cheese)
  • 200g de parmesan frais
  • une bonne poignée de raisins de Corinthe
  • 2 œufs
  • 1 pâte feuilletée

IMG_20160225_151421

Mélanger le tout à la main dans un grand bol, puis huiler son plat et y disposer le mélange. Couvrir ensuite de la pâte feuilletée. On peut étendre un peu de lait ou d’oeuf au pinceau sur la pâte pour la colorer, puis mettre au four à 180°C pour environ 45 minutes.

IMG_20160225_151405
Avant le four

Le résultat m’a laissée très satisfaite! La tourte tient bien ensemble, malgré qu’il n’y ait pas de fond, et est très bonne: le goût de l’épinard est en sourdine grâce aux autres ingrédients, qui ajoutent de l’intérêt gustatif (c’est beau). J’ai eu la main légère sur les raisins, mais je n’hésiterai pas à en mettre plus la prochaine fois: j’adore le mélange de ces touches sucrées avec le salé de la tourte!

IMG_20160225_151330

Comme beaucoup de gens engagés dans la protection des animaux, Fabienne est végétarienne. Je ne le suis pas, mais je trouve qu’il est de plus en plus important et sensé de limiter notre consommation de viande, puisqu’après tout il ne s’agit pas d’un besoin fondamental, et de contrôler son origine lorsqu’on en mange (le récent scandale de l’abattoir du Vigan montre que ce n’est malheureusement pas toujours possible)… Pour bien faire, il faudrait également contrôler l’origine des autres produits de notre panier – ce que je n’ai pas fait! Une autre démarche que je tente de m’approprier est le changement de mes cosmétiques vers des marques non testées sur les animaux – une décision initiée par ma sœur, qui a expliqué les raisons de son choix sur son blog.

J’espère que cette recette vous inspirera pour varier vos repas 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s